Dispo sur PS2 - x360
Édité par; Konami




 

Silent Hill 2
 
Silent Hill 2
 

12/05/2006
Elle est morte depuis déjà 3ans…et elle me manque…
Elle est morte et je pense toujours à elle car je l ‘aimais…
Elle est morte et pourtant, je viens de recevoir une lettre venant d’elle…
Cette lettre…elle vient de…Silent Hill…

Back to Silent Hill…

Au premier abord, il est possible que l’on prenne ce jeu pour une vulgaire suite à un premier épisode fabuleux afin de profiter de l’aura de celui-ci …
Mais il n’en est rien, car il faut d ‘ abord prendre en compte l’éloignement entre les deux épisode, puisque celui date de 2001 et que le premier date de 1999…Sans oublier qu’entre temps venait d’être développée la PlayStation 2, qui permettait de créer des jeux encore plus développés que sur PSX…

De plus, il faut tout de même signaler que si l’intrigue se déroule dans la ville de Silent Hill déjà explorer dans le premier opus, les scénarios n’ont que très peu de choses en commun si ce n’est quelques petites références…Il s’agit donc d’un épisode inédit au sens où il ne suit pas son aîné là où celui-ci s’est terminé, le héros James Sunderland vient dans ce lieu maudit pour une toute autre raison, qui peut peut-être paraître similaire à celle de Mason(la recherche d’un être cher…),mais leurs motivations et leurs vécus sont loin d’être identique…

Un jeu toujours aussi réussi…

Je ne vous parlerais pas du scénario de ce jeu car j’en ai suffisamment parlé plus haut mais il faut tout de même remarqué que celui-ci est aussi bien travaillé que le premier, et ,petit bonus ,dispose de pas moins de quatre fins différentes selon votre attitude dans le jeu…Pour ce qui est des graphismes, ceux-ci ont profités du développement de la PS2 pour gagner en qualité de même que les musiques, les voix, etc…
Il est plaisant de retrouver cette ambiance angoissante, avec ces monstres toujours aussi horribles et que j’aime à qualifier de « malsain »…ce Silent Hill imaginaire ou plutôt cauchemardesque qui vous captivera encore plus que le premier opus…

Il ne faut pas non plus oublier que le passage en PS2 à permis de développer quelques nouvelles possibilités, qui rendent ce jeu encore plus intéressant tels que l’ajout d’une lampe torche, qui donne aux déplacements et au découverte des différents environnements un aspect encore plus sombre du fait des contrastes de lumière beaucoup plus marqué…désormais, on se met à avoir peur des ombres…y compris de la notre…
Petit ajout sympathique :celui d’une radio qui ne capte plus les stations de radio…mais est réglée sur une fréquence spéciale qui perçoit les interférences produites par la présence de certains monstres…ce qui occasionne des crises de paranoia au moindre bruit suspect, plus que dans le premier…Croyez-moi, lorsque votre radio grésillera, vous ne la regarderez plus comme avant…
.::Okamine
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales