Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir vos commentaires
onglet
 

le 18/01/2006 :
:: Cigarette, l'acupuncture et le sevrage du tabac humeur

le 17/01/2006 :
:: Cigarette, le déclic humeur

le 16/01/2006 :
:: Cigarettes et beauté humeur

le 15/01/2006 :
:: Cigarette, combien ça coûte ! humeur

le 14/01/2006 :
:: CIgarettes et pathologies lourdes humeur

.:Les autres news:.




votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

 

Cigarette - le point chiapi
 
 

19/01/2006
Un point d'acupuncture que l'on nomme le "point chiapi" a une action sur les dépendances en général, pour l'arrêt du tabac les taux de succès sont de 80% ce qui est énorme.

Il y a deux points chiapi situés de chaque coté du nez, lesquels étaient déjà utilisés depuis longtemps au vietnam pour stopperla toxicomanie par l'opium. Le Dr Réquéna a expérimenté ces deux points réflexes du nez liés à la vésicule biliaire sur 10 de ses patients voontaires qui venaient le voir hebdomadairement afin de tester l'éventuelle efficacité sur le tabagisme.

Immédiatement, les résultats ont été probants. Après une seule séance, les dix premiers patients d'accord pour l'étude n'avaient plus besoin de fumer et n'ont pas désiré être repiqués la semaine suivante. Après un an d'essai et une centine de patients volontaires, les résultats étaient suffisemment significatifs pour proposer l'expérimentation au patron de son service. Les résultats étaient plus qu'éloquents. Dix jours après la première séance, 80% des fumeurs avaient cessé de fumer. Après trois mois, 70% des 35-55 ans n'avaient pas retouché une cigarette et n'éprouvaient pas de manque.

Après 30 ans et 20 000 fumeurs traités, le Dr Réquéna affirme que la méthode du point chiapi donne réellement 70 à 80% de bons résultats dès la première séance. Après 2 à 3 séances, le syndrome du manqueest éradiqué à 100%, les fumeurs motivés arrêtent facilement sans souffrances.

Le traitement avec l'acupuncture sur les points chiapi coupe net le besoin de fumer, quelle que soit la consomation de cigarettes du patient. Cependant, une simple bouffée de cigarette rebranche le circuit du besoin et de la dépendance. Il y a 95% de risques de rechuter avec une seule et unique bouffée.



Catherine Valt,
Naturopathe : 01 47 18 75 71

.::Antoine

Cigarette, l'acupuncture et le sevrage du tabac
humeur
 Cigarette - autres méthodes
humeur
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2018
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites